mercredi 7 décembre 2022

Matières scientifiques ou matières littéraires ?

Alors qu'on me demande de réfléchir à des ateliers d'écriture en lien avec le programme de mathématiques, dans le cadre de la quinzaine "Math et Poésie" début 2023, je retrouve ces expériences menées il y a quelques années avec une classe de 5ème, en lien avec des enseignants en physique-chimie, arts plastiques et musique, par l'entremise de l'association Postures - il s'agit de deux diaporamas de 5 minutes chacun environ, et qui donnent un aperçu de ce qui a été réalisé.

(La restitution se faisait traditionnellement à la médiathèque du quartier, à côté du collège - je pense que cette année-là était celle du confinement) :

https://videopress.com/v/Icnbx55Q

lundi 5 décembre 2022

Conseil

Un participant à un atelier d'écriture trouvait dernièrement que je ne donnais pas assez de conseils pour "progresser", pour "écrire mieux". C'est vrai que les "retours" que je fais consistent pour l'essentiel à pointer ce qui me semble singulier, intéressant, inattendu dans ce qui écrit... A encourager dans telle ou telle direction plutôt que d'avoir une parole de surplomb qui fasse autorité.

Je me méfie des conseils individuels, dans le cadre d'un atelier collectif qui vise essentiellement à déverrouiller l'écriture sur des formes courtes, spontanées, sur le mode du partage d'expériences bien plus que du supposé "cours" comme en proposent les Anglo-saxons, de l'accompagnement en écriture ou du coaching - dont certains intervenants font leurs choux gras -,  etc.

J'aime beaucoup ce que Rilke répond à M. Kappus dans ses Lettres à un jeune Poète, dont je conseille la lecture à toute personne qui écrit. J'aime aussi ce que disait Cocteau : "Ce que le public te reproche, cultive-le : c'est toi" : voilà qui me semble pertinent. Et puis je suis tombé sur cette petite perle de Saroyan : 


Honnêtement, peux pas mieux dire.

vendredi 25 novembre 2022

L'incipit

Incipit, terme latin signifiant "il commence". Un bon incipit, comme un bon départ à la course, une bonne série de premières notes pour un morceau de musique, peut nous "lancer" dans l'écriture d'un texte. Aristote ne disait-il pas que "le commencement est davantage que la moitié du tout" ?

Quelques exemples d'incipit : 

Longtemps, je me suis couché de bonne heure

Marcel Proust, La Recherche du Temps Perdu

 

C’est aujourd’hui que Maman est morte.

Marcel Camus, L’Etranger

 

Un jour, j'étais âgée déjà, dans le hall d'un lieu public, un homme est venu vers moi. 

Marguerite Duras, L’Amant

 

Sur le grand paquebot qui à minuit devait quitter New York à destination de Buenos-Aires, régnait le va-et-vient habituel du dernier moment.

Stefan Zweig, Le Joueur d’échecs

 

Il y a cinq ans, j’ai passé une nuit malhabile avec un étudiant qui m’écrivait depuis un an et avait voulu me rencontrer.
Annie Ernaux, Le jeune Homme

 

Vert émeraude sur bleu nuit PERIPHERIQUE INTERIEUR FLUIDE PERIPHERIQUE EXTERIEUR FLUIDE.

Olivier Rolin, Tigre en Papier

 

Du plus loin que je me souvienne, j’ai entendu la mer

Le Clézio, le Chercheur d’Or

 

Pour ouvrir les tiroirs, il faut faire tourner la poignée en appuyant

Antonio Tabucchi, Le Fil de l’Horizon

 

Je suis née à quatre heures du matin, le 9 janvier 1908, dans une chambre aux meubles laqués de blanc, qui donnait sur le boulevard Raspail.

Simone de Beauvoir, Mémoires d’une jeune fille rangée

 

Nous vivions alors dans un temple sévère et superbe que nous partagions avec un potier australien, quelques mille-pattes géants, une grande couleuvre centenaire et des araignées aux mœurs paisibles mais qui sortaient tout droit de la science-fiction.

Nicolas Bouvier, Le vide et le plein

> Laurent Contamin

> article précédent

> article suivant

jeudi 10 novembre 2022

Une valise pour écrire

 Très belle idée de l'Espace culturel la Buire, à L'Horme (42) : une classe se voit remettre une valise (voir photo) contenant des exemplaires d'un livre jeunesse (en l'occurence : Le Soleil de Moses), ainsi qu'un certain nombre d'objets présents dans le livre, moteurs de jeu en lien avec le texte. Un atelier d'écriture s'instaure alors, en forme de dialogue épistolaire avec l'auteur :

Une valise proposée par l'espace culturel la Buire, à L'Horme

- lettre 1 : écrite par l'auteur, comme une invitation faite aux enfants à lire son livre, elle est aussi présente dans la valise, au moment où celle-ci est ouverte à la classe ; elle est lue à cette occasion : quelle a été l'envie au départ d'écrire ce texte ? quel fut le contexte d'écriture ? etc.

- lettre 2 : écrite par les enfants, avec leur enseignant.e, elle fait part à l'auteur de ses impressions, de ses remarques, de ses questionnements, suite à une première approche du texte ;

- lettre 3 : l'auteur répond à cette lettre ;

- lettre 4 : en fin de projet autour du livre, les élèves envoient un carnet de bord, des textes écrits en contrepoint, dans les marges, des dessins, une proposition d'affiche, etc...

- lettre 5 : l'auteur conclut le projet en envoyant une dernière lettre.

Voilà un atelier d'écriture original qui s'ajoute aux autres idées d'atelier proposées à partir de ce livre

> Laurent Contamin

> article précédent

> article suivant

> Espace culturel La Buire

> Le Soleil de Moses

mardi 25 octobre 2022

Perfectionnement à la littérature jeunesse et à sa médiation

Depuis quelques années, j'ai le plaisir de proposer une journée de formation centrée autour de l'écriture et de la médiation au livre jeunesse dans le cadre d'un module proposé par l'école du livre jeunesse.

Ces stages de perfectionnement peuvent permettre de mieux appréhender la médiation par l'atelier d'écriture, notamment auprès d'enfants et d'adolescents.

> en savoir plus

> Laurent Contamin

> article précédent

> article suivant

mardi 27 septembre 2022

Rentrée des ateliers à Senlis

 Retrouvons-nous le dimanche 2 octobre après-midi à l'Espace Saint-Pierre de Senlis, à l'occasion du salon du livre : je répondrai à toutes les questions pouvant se poser concernant les ateliers et stages d'écriture prévus cette année à la médiathèque, et y dédicacerai mes dernières publications !


mardi 2 août 2022

Le Livre de l'Académie

Belle initiative du Rectorat de Créteil, qui couvre les départements de Seine Saint-Denis, Val de Marne et Seine-et-Marne : le livre de l'académie.

Depuis 4 ans maintenant, des écrivains (dans les domaines de la nouvelle, du théâtre et de la poésie) sont invités à écrire un texte "enclencheur", sur une thématique donnée, différente chaque année, et à accompagner des collégiens, par des ateliers d'écriture menés au premier trimestre, à proposer leur propre écriture - en regard, en résonance, en prolongement - du texte enclencheur.

J'ai le plaisir de participer en 2022/23 avec une classe de Seine-et-Marne. La thématique choisie est celle des valeurs de l'olympisme.

> Laurent Contamin

> en savoir plus

> article précédent

> article suivant

jeudi 2 juin 2022

Senlis


Le samedi 11 juin à 15h, RV à la médiathèque de Senlis, où celles et ceux des participants de l'année aux ateliers d'écriture qui le peuvent liront leur texte préféré. Entrée libre.

Reprise des ateliers à la rentrée, à partir d'octobre 2022.

> Laurent Contamin

> article précédent

> article suivant

dimanche 10 avril 2022

Montbrison

Rendez-vous le mercredi 13 avril à 18h au musée d'Allard, à Montbrison (42), pour un atelier d'écriture avec Laurent Contamin, auteur, metteur en scène et comédien ! N'hésitez pas à vous inscrire pour partager un moment de créativité autour des objets de la collection d'Allard et recueillir les conseils d'un professionnel ! 

Tarif : 5€, sur inscription au Musée, 04-77-96-39-15, museeallard@ville-montbrison.fr

> article précédent

> article suivant

> Laurent Contamin

samedi 19 février 2022

Ecrire avec Moses

Le Soleil de Moses, prix EAT Jeunesse 2021, prix Kamari 2021, lauréat Text'Enjeux 2022. Que proposer pour aller plus loin que la lecture de la pièce (conseillée pour 9-14 ans) - en atelier d'écriture en milieu scolaire, par exemple ?

Quelques pistes :

- dans la mesure où la fin de la pièce est une fin ouverte, on peut imaginer une "dernière scène". Quand celle-ci se passe-t-elle : tout de suite après ? une semaine plus tard ? six mois plus tard ? dix ans plus tard ? : en France ? en Angleterre ? Au Soudan ? Imaginer la situation et les personnages pour démarrer l'écriture de la séquence ;

- choisir son personnage préféré et lui écrire un monologue, en choisissant à quel endroit de la pièce on l'insère ;

- recopier son passage préféré et expliquer en quelques lignes pourquoi c'est notre préféré ;

- introduire un "nouveau" personnage (le père de Moses ? La CPE ? Noura ? La mère de Kimberley ? La copine du frère aîné de Jared et Wajda ? autre ?) et imaginer une scène avec lui/elle et au moins l'un des personnages de la pièce ;

- choisir un autre titre à la pièce et argumenter son choix - idem avec : une autre photo de couverture ; un autre résumé sur la 4ème page de couverture ;

- proposer, sous la forme d'un abécédaire, une liste de 26 mots que nous inspire la pièce, et expliquer pourquoi en une courte phrase.

- la "valise" !

mercredi 29 décembre 2021

Dans les écoles du département de la Loire

Des rencontres avec des élèves de CM1-CM2 des écoles de quelques villes du département de la Loire (La Ricamarie, L'Horme, Roanne, Montbrison), suite au prix Kamari 2021 qu'ils m'ont remis, pour ma pièce jeune public Le Soleil de Moses

Des ateliers d'écriture poétique dans le contexte scolaire, par petits groupes, sur un mode ludique, à retrouver sur le blog dédié > Ecrire dans la Loire

> Laurent Contamin

> résidence dans la Loire

> suggestions d'ateliers

dimanche 31 octobre 2021

Atelier à distance

 Avec la fédération Auvergne de la FNCTA, un atelier d'écriture en distanciel, un mardi soir par mois, sur cinq séances. Informations et inscriptions > ici 

> Laurent Contamin


samedi 28 août 2021

Ateliers à la médiathèque de Senlis

Les ateliers d'écriture à la médiathèque de Senlis reprennent !

Un atelier par mois, de septembre à juin, ouvert à toutes et tous.

RV le samedi 11 septembre 2021 à la médiathèque, de 14h30 à 17h pour tout savoir, entre deux jeux d'écriture, sur le programme de l'année, les modalités d'inscription...

> Laurent Contamin

mardi 3 août 2021

Calligrammes

 Quelques calligrammes tout simples, avec des élèves de 5ème, sur le thème de l'eau (dans le cadre de Sciences en toutes lettres)








mercredi 7 juillet 2021

Partir en livre, jeux d'écriture

Le 9 juillet à 17h à Parcy-et-Tigny (02), l'opération "Partir en Livre" sera l'occasion de donner lecture d'extraits de L'Enfant et la Rivière d'Henri Bosco, que j'avais eu le grand bonheur d'adapter pour le théâtre et de mettre en scène en 2003 au Théâtre Jeune Public de Strasbourg
> en savoir plus

Nous lirons aussi des extraits de mon roman jeunesse Les Murmures de Haute-Claire pour mettre en évidence les résonances entre ces deux oeuvres, et nous terminerons la rencontre par des jeux d'écriture autour de la thématique de la rivière...

RV à 17h devant la boîte à livres ! Et si le temps était maussade, nous nous replierions dans la salle des fêtes.

Un événement proposé par la communauté de communes d'Oulchy-le-Château > article presse

> Laurent Contamin


lundi 24 mai 2021

Distanciel, année 2

Une session d'ateliers d'écriture en distanciel s'est montée cette année à l'initiative du dispositif LivresEnsemble qui promeut, sur le canton de Neuchâtel en Suisse, les partenariats entre bibliothèques et établissements scolaires.

Quatre classes de collèges avaient lu ma pièce Tête de Linotte. Il y a eu un premier rendez-vous par zoom dans chaque classe, pour prendre contact, rappeler les étapes du projet, et échanger autour d'une grille de questions que les élèves avaient préparées.

Ensuite, les échanges écrits se sont mis en place grâce à un blog créé pour l'occasion, à découvrir > ici

Il y a eu 3 "missions d'écriture" : pour chacune d'elle, j'indiquais le jour J, sur le blog, la proposition d'écriture que je lançais aux collégiens, quelques jours plus tard les textes écrits avec l'aide de l'enseignant étaient mis en ligne sur le blog, et enfin je faisais des retours en commentaire. Chaque mission s'étalait environ sur 3 semaines.

Cerise sur le gâteau, un comédien s'est déplacé dans les classes pour aider les élèves à mieux appréhender le lien entre écriture dramatique et incarnation, entre didascalies et représentation scénique...

Nous avons espéré, un moment, que je puisse venir en juin pour conclure "de visu" cette série d'allers-retours, mais hélas, le passage des frontières est encore trop compliqué à l'heure qu'il est pour envisager raisonnablement que cela puisse se faire.

J'ai vraiment pu observer, à chacune des étapes d'écriture, une progression dans la créativité et dans la compréhension des quelques règles de l'écriture théâtrale. Un recueil de textes devrait être réalisé dans les semaines à venir.

> parcourir le blog

> Laurent Contamin

vendredi 26 mars 2021

Dis-moi dix mots

Comme chaque année, le Ministère de la Culture propose l'opération "Dis-moi dix mots". Cette année, la thématique est l'air : dis-moi dix mots qui ne manquent pas d'air !

Avec les élèves de CM de l'école René Descartes de Creil, nous avons écrit, sur l'initiative de la Médiathèque municipale, quelques récits collectifs qui comportaient les dix mots proposés. Et puis comme  il nous restait un peu de temps, on a écrit quelques haïkus. En voici un aperçu :

Loin de chez moi / Parti avec mon vélo / Oh ! des éoliennes ! // Asmin

Quand il fait chaud / On fait sécher les violettes / J'adore leur fragrance // Soukaina

A l'aéroport / L'avion décolle / J'ai l'impression de décoller aussi ! // Hamza

Au centre commercial / Une fille laisse une odeur vaporeuse / Ca me relaxe... // Lina

Au début de leur vie / Les oisillons déploient leurs ailes / Vive la liberté ! // Safa

Bravo à elles et eux !

> Laurent Contamin

dimanche 14 mars 2021

Une vie de château

En préparation à l'ouverture du Centre International de la Langue Française prévue d'ici quelques mois dans les murs du château de Villers-Cotterêts, dans l'Aisne, quelques ateliers d'écriture en lien avec l'association Diaphane et le Centre des Monuments Nationaux, avec des habitants de la ville et la photographe Sophie Zénon.

Merci aux résidents du Centre Henri Vincent et de l'EHPAD François Ier pour leur confiance, leur regard et leur inventivité à mettre en mots leur vécu, réel ou imaginaire, dans le château.

> Laurent Contamin

mardi 9 mars 2021

De chez moi au collège...

En cette période de confinements, de couvre-feux, de contraintes... le manque de voyages et de dépaysement se fait cruellement sentir.

Et si on apprenait à prendre nos déplacements les plus habituels comme autant de voyages ?

C'est ce qu'on fait les élèves de 6ème du collège Flora Tristan de Carrières-sous-Poissy. On s'est interrogé sur tout ce qu'on voyait, tout ce qu'on entendait, tout ce qu'on ressentait, quand on allait de chez soi au collège, le matin, à telle ou telle saison.

A l'arrivée, des poèmes plein de rythmes, de sons, de sensations.

Merci à la Nacelle d'Aubergenville, à la compagnie Cela Dit, aux enseignantes du collège pour leur accompagnement.

> Laurent Contamin

dimanche 31 janvier 2021

Chantier Hopper

Avec les étudiants en CPES (Cycle Préparatoire Etudes Supérieures) Théâtre du Conservatoire de Saint-Germain en Laye, on s'interroge sur le processus d'écriture d'une pièce de théâtre...

Qu'est-ce qu'une pièce de théâtre, au fond ? Comment a évolué le texte de théâtre depuis la fameuse règle des trois unités du Grand Siècle, suivie des montées de sève révolutionnaires, et puis du romantisme, du naturalisme, du symbolisme, du théâtre de l'absurde de l'après-guerre, du renouveau dramaturgique des années 80, de l'éclatement des formes ces dernières années ? Qu'est-ce qui fait qu'un texte est un texte de théâtre ?

On s'est interrogé sur les personnages, les situations... On a été chercher des balises du côté d'Alain Knapp et de Michel Vinaver, on a lu et discuté autour de certaines de mes pièces (Lisolo, Hérodiade...), sur ce que ça ouvrait comme possibles, et puis on s'est lancé...

En guise de "pré-texte", l'univers d'Edward Hopper. Des monologues ont surgi.

De ces monologues, des personnages, et puis un lieu, une situation. Un synopsis. Un déroulé. Des dialogues. En quelques demi-journées, grâce à une remarquable capacité des étudiants à faire groupe, à jouer collectif, à accepter la règle du jeu en forme de palimpseste, une pièce a surgi.

Une pièce singulière, à la fois pièce-paysage et pièce-machine, dramatique et comique, ancrée dans l'actualité et la débordant largement.

Elle sera jouée par les élèves, dans une mise en scène d'Isabelle Mestre, le 17 avril, salle Jacques Tati, Saint-Germain en Laye.

> Laurent Contamin

samedi 16 janvier 2021

Deux para-textes

Quel texte peut s'écrire "à côté" d'un texte existant ?

Quelle scène supplémentaire, au début, au milieu, à la fin de telle pièce... quel personnage existant déjà mais qu'on pourrait renforcer... quel nouveau personnage qu'on pourrait introduire... quel monologue intérieur ou adressé au public... quelle partition de didascalies... quelle nouvelle péripétie... quel coup de théâtre...

Voilà toutes les questions que se posent cette année des lycéens de Crépy-en-Valois (Oise) autour de deux de mes pièces : La petite Marchande d'Histoires vraies (Christophe Chomant Editeur) et Une petite Orestie (L'Agapante & Cie)

Dans le cadre d'un PEP'S piloté par la Faïencerie de Creil où je suis artiste associé cette saison, j'interviens en ce début d'année 2021 au sein du lycée. Il s'agit de faire découvrir aux jeunes le théâtre contemporain, les métiers du livre et du théâtre, la pratique de l'écriture et les rouages de la dramaturgie, la lecture à voix haute.

Chaque groupe présentera à l'autre son travail au printemps : il s'agira de lire un bout à bout des "scènes supplémentaires", cousues dans l'ordre de leur insertion à la pièce existante : une sorte de para-texte, de para-pièce, contrepoint de chacune des deux pièces existantes.

> Laurent Contamin

lundi 14 décembre 2020

Poésie et science

Cette année, approche de la poésie via la science, et vice versa, au collège Jean Moulin de Paris (14ème). Au programme : découverte de la poésie contemporaine avec Anne Marenco, écriture de textes poétiques avec Laurent Contamin, lecture à voix haute et mise en espace par Geoffroy Guerrier. Le tout en lien avec les questions écologiques (rapport homme / animal, réchauffement climatique...), pour une restitution prévue en juin 2020.

Une sensibilisation aux enjeux de défense de l'environnement et de développement durable.

Un projet inter-niveaux, de la 6ème à la 3ème.

Une initiative de l'association Jeunes Pages, avec l'aide du Rectorat de Paris et de la DRAC Ile-de-France > suivre le blog des collégiens

> Laurent Contamin

vendredi 6 novembre 2020

Ateliers par temps de confinement (bis)

Merci à l'association Scènes d'Enfance et d'Ailleurs / ASSITEJ France de faire passer cette information :

 SPECIAL INFOS INTERVENTIONS EN TEMPS SCOLAIRE ET HORS TEMPS SCOLAIRE

Le décret du 29/10 n'interdit pas les intervenants extérieurs.... Donc par définition, toutes les actions Eac au sein des établissements scolaires sont autorisées sauf avis contraire prononcé localement ou selon l'appréciation du chef d’établissement et/ou du service du Rectorat (Dasen, IEN etc..)

Sachant que le décret sur la distanciation est réaffirmée et le port du masque obligatoire (sauf si la nature de l'activité même ne le permet pas)
Concernant les activités périscolaires de nature artistique, au même titre que les activités sportives, elles sont autorisées si elles se déroulent (i) dans la continuité du temps scolaire et (ii) au sein des établissements d’enseignement, d’établissements se situant à leur immédiate proximité, ainsi qu’au sein des accueils collectifs de mineurs (exemple des centres aérés).

Les représentations dans les écoles s'inscrivant dans le cadre d'un partenariat et d'un projet pédagogique peuvent se jouer (en accord avec le chef d'établissement).
Les déplacements scolaires ne sont pas contre plus autorisés dans les ERP fermés au public (cinémas, musées…).
Ces informations peuvent être réactualisées en vue de l'évolution des conditions sanitaires

dimanche 27 septembre 2020

Au lycée agricole de Beauvais

Avec 7 lycéen.ne.s du CFA de Beauvais, nous démarrons une séquence consacrée au récit de vie : "Raconte-moi ta vie !", une initiative de Auteurs solidaires (SACD, ACAP Amiens). Une vingtaine d'heures qui aboutiront à l'écriture de quelques textes autobiographiques.

La première séance a été l'occasion de faire connaissance : qu'est-ce qu'ils font ? Qu'est-ce que je fais ? Spécificité de nos métiers respectifs, points de rencontre aussi, peut-être. Ils me font visiter leur jardin d'application, les travaux d'horticulture, de terrassement, les arbres, la serre... Je montre quelques-uns de mes livres.

J'ai extrait et distribué quelques "récits de vie" dans Lisolo, Un verger pour Mémoire, Chambre à Air, on les a lus ensemble, on en a parlé : certains sont écrits au "je", d'autres à la troisième personne du singulier. On s'est interrogés sur la manière de commencer un texte, de réduire en quelques lignes la durée d'une vie : comment faire ? que raconter d'une vie ? par quel bout prendre la chose ?

Peut-être commencer par se lancer sur des textes brefs, des éclats, afin d'appréhender quelques méthodes d'écriture : se donner une trousse à outils.

Quelques textes très courts, donc, genre de "biographies express" : je montre un peu de Noëlle Renaude, d'Annie Ernaux. En cinq lignes, pas une de plus. Du concentré. Chacun a réussi à écrire sa bio express.

Autre chose : on est partie du prénom, noté à la verticale, en acrostiche. Quels sont les mots (noms, adjectifs, verbes, adverbes...) contenus dans ce prénom ? Une fois ces mots mis sur la page, peut-on les relier par un court texte ? Ainsi, d'un mot, naît une liste de mots, puis des phrases, un texte. Comme croît une plante.

Le début d'un inventaire, enfin. Chacun choisit la liste qu'il veut dresser : celle des portes qui ont compté dans sa vie, celle des fenêtres à travers lesquelles il/elle a regardé, celle des lits ou des maisons où il/elle a dormi. Les inventaires sont en cours d'écriture, on les poursuivra la prochaine fois.

Et à la fin... Intervention de musiciens et un petit extrait musical à retrouver ici : https://soundcloud.com/la-sacd/raconte-moi-ta-vie-beauvais

> Laurent Contamin